Des robots font du Pole dance à Las Vegas

epaselect epa04116706 A software producer’s employee cleans a pole-dancing robot at the computer expo CeBIT in Hanover, Germany, 09 March 2014. The world’s largest computer expo runs from 10 to 14 March 2014. Great Britain is the official partner country of this year’s CeBIT. EPA/JOCHEN LUEBKE
[/caption]Avis à tous les amateurs de casinos en ligne belges habitant à las Vegas, les robots Pole-danseuses font leur apparition dans les strip tease bar du fameux Las Vegas boulevard. En effet, l’année 2018 commence très bien pour Las Vegas…. Effectivement, c’est une invention exceptionnelle qui a émut les visiteurs du salon des innovations technologiques à l’occasion du CES 2018. Vous vous dites peut-être qu’est ce que c’est. Vous pourrez accéder aux vidéos en ligne si vous voulez découvrir ces femmes en plastique et en fer qui s’exhibent…

Des robots sexys à Las Vegas?

Vous n’en avez jamais vu auparavant ? Or, on en parle partout à Las Vegas, et même dans le monde entier ! Les robots danseuses sont l’œuvre d’un artiste britannique connu dans le milieu : Giles Walker. Il a conçu ses robots à l’aide des morceaux de mannequins féminins et des pièces automobiles en plastique et en acier. L’artiste a fait en sorte que ses robots aient une apparence proche des hommes et pouvant danser comme de « vraies danseuses ». Il a même expliqué « Je voulais fabriquer quelque chose de sexy avec des déchets ». À l’évidence, ce ne sont pas de nouvelles créations, puisqu’ils datent de l’année 2008 et les premières vidéos sont accessibles en ligne.
Le spectacle s’est déroulé au Sapphire Gentleman’s Club, un club de striptease renommé, sis à Las Vegas. Le propriétaire des lieux a voulu surprendre à coup sûr les visiteurs à l’occasion des 18 ans de son club. Il fallait donc trouver quelque chose qui sort de l’ordinaire et qui pourrait faire la une des journaux. Ainsi, il a eu l’idée de faire danser des robots pole dancers à la place des femmes pour une journée… Néanmoins, la représentation a vraiment été une réussite. Elle a su conquérir le public, qu’il soit du sexe masculin ou féminin. Tout le monde était fasciné.

Mais pourront-ils défier les danseuses professionnelles ?

Les robots ont les mêmes caractéristiques qu’une femme : une forme humaine avec des seins et des talons aiguilles. Ils dansent et se déhanchent de façon spectaculaire dans le club. Bref, ces robots de nouveau genre dansent comme de vraies stripteaseuses. À la différence des danseuses professionnelles, ces robots coquins sont en plastique et en fer !!! Comme l’a dit un client : « C’est une bonne idée », mais il poursuivit dans son commentaire qu’il préfère quand même les vraies danseuses dénudées. Certes, ces robots peuvent danser pendant des heures sans se fatiguer. Ils ne mangent pas, donc ils ne craignent pas de prendre du poids. Hormis que cela n’est pas suffisant. La plupart des spectateurs masculins veulent des vraies femmes !!! Ainsi, ces dernières n’auront pas à s’inquiéter face à cette concurrence artificielle. Une stripteaseuse a même confié : « Rien ne peut cependant dépasser la beauté d’une vraie personne. Et notre talent, il est dans notre cerveau, dans la façon dont nous parlons, dont nous nous servons de notre corps. »
En tout cas, pour impressionner son public, le club a dû débourser environ 1 100 euros la journée pour louer ces robots coquins.

Les coffres payants sont-ils vraiment des jeux de hasard ?

Les coffres payants jeux de hasards ou pas ?
Que vous soyez un amateur de jeux de casino en ligne gratuit ou des jeux du hasard, vous connaissez certainement ou avez déjà entendu l’existence du coffre à butin, communément appelé loot box. À dire vrai, c’est un coffre virtuel qui permet d’obtenir des récompenses et des bonus, qu’il soit gratuit ou payant. Mais son apparition a créé des vagues dans le monde des jeux en ligne…

Payer pour avoir des bonus ?

Effectivement ! De nos jours, cela existe. C’est le système d’Overwatch et de Star Wars Battlefront II. Mais comment cela se passe-t-il ? Pour ouvrir le contenu aléatoire d’un coffre, les joueurs peuvent payer contre de l’argent réel. En effet, pour progresser rapidement dans le jeu ou pour augmenter de niveau, certains éléments dans les coffres étaient nécessaires. Pour Overwatch par exemple, les bonus étaient des objets cosmétiques. Par contre, pour Star Wars : Battlefront 2, les coffres contiennent des bonus divers pouvant avoir des impacts sur la progression du joueur. Cette procédure a alarmé quelques joueurs, car certains se sont sentis désavantagés par rapport aux autres !!! C’est pourquoi la plupart des gens se demandaient si c’était vraiment un jeu de hasard puisqu’il suffisait de débourser quelques euros pour booster ses chances de réussir. En tout cas, ce système peut vraiment devenir une addiction pour les adeptes des jeux en ligne…

Le loot box est-il un jeu de hasard ?

Ces deux jeux ont sans nul doute entrainé des polémiques. Le principe de Star Wars Battlefront 2 est très simple : il fallait jouer plus de 40 heures pour débloquer Dark Vador et Luke Skywalker. Or, grâce aux coffres payants, le temps de jeu est réduit. Ainsi, la commission des jeux du hasard belge n’a pas hésité à ouvrir une enquête pour connaitre si effectivement le loot box, le coffre au trésor ou la pochette surprise est vraiment un jeu du hasard ou non. La réponse ? Ce système de microtransactions est bel et bien une activité de hasard. Alors dans ce cas, l’établissement devrait se préparer à déposer une demande d’autorisation et à payer des taxes… En tout cas, l’autorité n’a pas encore pris de décision. Mais cela ne risque pas de trainer, ça c’est sûr !!!

Les limites du jeu !

Eh oui ! Comme tous les autres jeux en ligne, les coffres payants peuvent engendrer une addiction aux joueurs quels que soient leurs âges. Et le plus grand danger est que ce sont les plus jeunes qui sont les plus visés par ces jeux. En tout cas, les coffres ne sont pas obligatoires. Mais les contenus motivent souvent les joueurs à ouvrir leur portemonnaie : pour obtenir des bonus, pour acheter des troupes d’élite, etc. Quoi qu’il en soit, il est toujours possible de finir le jeu sans dépenser un sou. Il suffit d’être patient et persévérant.

En outre, personne ne connait le contenu des coffres virtuels à l’avance. Il faudrait en acquérir pour en bénéficier. Donc, il faudrait débourser de l’argent et espérer avoir de la chance… On croise les doigts pour que le contenu soit utile dans le jeu !!! C’est une démarche qui risque d’entraîner une plus grande addiction.

Twitch : la nouvelle chaîne de streaming pour les gamers

Twitch le youtube des gamers
Twitch est un service en ligne populaire pour regarder et diffuser des émissions vidéo numériques. Lorsqu’il a été fondé en 2011, Twitch s’est initialement concentré presque entièrement sur les jeux vidéo. Mais il a depuis développé pour inclure des flux consacrés à la création d’œuvres d’art, à la musique électronique, aux talk-shows et aux séries télévisées.
Le service de streaming compte plus de 2 millions de streamers uniques chaque mois et plus de 17 000 de ces utilisateurs gagnent de l’argent grâce au programme Twitch Partner, un service qui fournit aux streamers des fonctionnalités supplémentaires telles que des abonnements payants et des emplacements publicitaires.
Twitch a été acheté par Amazon en 2014 et demeure l’une des sources les plus importantes de trafic sur Internet en Amérique du Nord.
Comment utiliser Twitch ?
Les flux de Twitch peuvent être consultés sur le site officiel de Twitch et via l’une de ses nombreuses applications officielles, disponibles pour les appareils iOS et Android, les consoles de jeux vidéo Xbox 360 et Xbox One, PlayStation 3 et 4, la Fire TV d’Amazon, Google Chromecast, et NVIDIA SHIELD.
Regarder des émissions et des vidéos sur Twitch est entièrement gratuit et ne nécessite pas d’abonnement sur le compte de la personne qui a publié le flux. La création d’un compte permet néanmoins aux utilisateurs d’ajouter leurs chaînes préférées à une liste de suivi et participer à un genre de forum de discussion unique pour chaque flux.

Twitch, plus que des jeux vidéo
Twitch peut avoir débuté comme un service de diffusion de jeux vidéo, mais il s’est depuis développé et offre maintenant une variété de différents flux en direct visant à attirer un public plus large.
La catégorie de flux non-jeu le plus populaire est l’IRL (In Real Life) qui comporte des streamers qui ne font que bavarder avec leurs téléspectateurs en temps réel. Le Talkshows est une autre option populaire non-jeu qui contient un mélange de tables rondes en direct, de podcasts et même de spectacles de variétés produites professionnellement. Et il y a aussi Cooking qui contient des recettes, de devinettes de cuisine et des émissions alimentaires.
Les téléspectateurs qui cherchent quelque chose d’un peu plus artistique devraient consulter la catégorie Creative. C’est là que les artistes, les programmeurs, les animateurs, les cosplayers et les concepteurs partagent leur processus créatif, et ces flux génèrent généralement un public très différent de ceux qui regardent d’autres catégories.

Twitch est-il un réseau social ?
Au fil des ans, depuis son lancement, Twitch a progressivement introduit une variété de fonctionnalités qui l’ont aidé à évoluer, à être un site multimédia de diffusion de base qui ressemble plus à un réseau social qu’à un simple site de diffusion de vidéo en streaming.
Les utilisateurs de Twitch peuvent suivre d’autres abonnées et envoyer des DM (Message direct). Chaque flux possède sa propre salle de discussion où les utilisateurs peuvent se connecter. Et il y a aussi la fonctionnalité Pulse qui fonctionne essentiellement comme un calendrier Google Plus, Facebook ou Twitter, et qui permet à tous les membres du réseau de publier leurs propres mises à jour de statut ainsi que partager et commenter ce que d’autres ont écrit.
Toutes ces fonctionnalités sont accessibles via les applications mobiles officielles de Twitch, ce qui le met en concurrence directe avec d’autres applications sociales.

Parier en bitcoin : quels sites de paris en ligne choisir ?

Bitcoin, une nouvelle devise pour parier en ligne
Vous êtes un amateur de jeux de casino en ligne ou vous souhaitez essayer ces jeux passionnants ? Nous allons vous donner ci-après une liste des sites où vous pourrez jouer en toute tranquillité en monnaie bitcoin…

Cloudbet, le site 100% bitcoin

Cloudbet est un site de paris sportifs et de jeux de casino en ligne formé en 2013. Il permet de parier exclusivement avec la monnaie bitcoin. Le casino en direct est très prisé actuellement grâce à ses trois jeux impressionnants : le Blackjack, la Roulette et le Baccarat. Il dispose également de plus de 120 jeux dans son catalogue comme les vidéos poker, les machines à sous… Mais les paris sportifs sont les plus intéressants… L’avantage de Cloudbet ? Le joueur peut déposer de l’argent immédiatement et retirer les gains en moins de 24 heures. De même, il est aussi possible de profiter des différentes promotions offertes par la maison…

Sportsbet.io, pour parier sur n’importe quel jeu

Sportsbet.io est un site de paris sportifs encore récent. Il fonctionne uniquement sur monnaie bitcoin. Ici, vous pourrez choisir tout type de sports : football, tennis, etc. Vous pourrez même parier sur eSports dont les plus populaires sont les jeux Dota 2, Starcraft 2, LoL et Counter Strike. En tout cas, la page offre l’opportunité aux joueurs d’accéder aux paris sur mobile sans avoir besoin d’installer une application de paris sportifs. Autre avantage : une garantie de remboursement au cas où vous perdriez un pari sur la finale de Roland Garros Betcoin Sports, l’un des meilleurs bookmakers en ligne

Betcoin Sports dispose d’une large gamme de jeux pour les amateurs de jeux en ligne : les paris pendant les matchs ou in-play betting, les jeux de casino, les jeux de croupiers en direct et le poker. Il offre aussi les meilleurs paris de sports : football américain, basketball, hockey… Actuellement, on peut classer les cotes de Betcoin comme étant les plus intéressantes sur le marché. La spécificité de Betcoin ? La possibilité de réaliser des mouvements d’argent anonymes et de déposer et de retirer de l’argent uniquement en Bitcoin et en Litecoin.

Directbet.eu, qui n’exige aucune inscription pour parier

DirectBet est le site de référence pour les paris sportifs bitcoin. La plateforme propose des paris très intéressants avec plus d’une soixantaine de sports et de ligues disponibles. D’ailleurs, c’est le seul bookmaker bitcoin qui propose le championnat de France de Ligue 1. De même, son interface est vraiment ahurissante. C’est l’un de ses principaux atouts. Si vous gagnez, votre gain sera directement viré sur votre portefeuille bitcoin.

Jetwin, un bookmaker bitcoin de paris sportif

Le site Jetwin est connu pour ses cotes plus qu’intéressantes. En optant pour la monnaie bitcoin, vous avez la possibilité de choisir une langue et d’ouvrir un compte anonyme. L’interface intuitive vous permet également de parier sur un sport en 1 clic. C’est rapide et c’est facile. En effet, Jetwin dispose d’un catalogue très varié, avec plus de 29 sports différents, incluant les sports populaires dans les pays européens. En outre, la page donne aussi un bonus de bienvenue de 100% pour un premier dépôt à hauteur de 300 mBTC.

Nitrogen Sports, un site de paris sportif 100% bitcoin

Nitrogen Sports est un site de paris sportif fonctionnant avec la monnaie bitcoin. À part cela, la page a su s’imposer dans le monde des jeux en ligne et a acquis une bonne réputation depuis sa création en 2013. De plus, ses cotes sont classées comme parmi les meilleures sur internet. Autres avantages :

· Il est possible d’ouvrir des comptes anonymes

· Le site offre un niveau de sécurité optimale aux joueurs

· La rapidité des transactions va vous impressionner

· L’interface du pari du site est intuitive

Cependant, le petit revers est que le site n’est pas disponible en langue française !

Quelles sont les boissons dangereuses pour notre cerveau ?

Quels que soient le type et la nature, les boissons sucrées peuvent causer des dommages importants pour le cerveau
Effectivement, pour rester en bonne santé et pour survivre, il est très important de boire son quota d’eau chaque jour. À part l’eau minérale, on peut trouver sur le marché toute une variété de boissons. Cependant, quelques-unes d’entre elles peuvent causer du tort à notre cerveau. Mais lesquelles ? D’après les études menées, certaines boissons pourraient engendrer des effets négatifs sur le cerveau. Cela peut se présenter comme l’augmentation de risque d’AVC, la perte de mémoire, la maladie d’Alzheimer… Il faudrait donc rester prudent !!!

Les boissons sucrées, votre ennemi numéro 1 !

Quels que soient le type et la nature, les boissons sucrées peuvent causer des dommages importants pour le cerveau : jus de fruits, sodas, cocas… Bien sûr, si vous buvez ce genre de boissons de manière occasionnelle, ce n’est pas grave. Mais, si vous êtes habitué à en prendre régulièrement, cela peut entrainer une réduction de la capacité du cerveau à mémoriser et un dommage au niveau de l’hippocampe. À long terme, le problème risquerait de s’aggraver et la survenue de la maladie d’Alzheimer est inévitable. Ainsi, pour y remédier, il faudrait limiter la consommation de boissons riches en sucre.

Le café et le thé : des boissons très appréciées pourtant…

Certes, la plupart d’entre nous aiment prendre une tasse de café le matin pour nous aider à affronter la journée. Or, certaines personnes sont devenues des adeptes et le café et le thé sont devenus comme une boisson indispensable toute la journée. Toutefois, ils agissent directement sur le cerveau. À forte dose, ils peuvent entrainer des troubles de sommeil, de l’irritabilité et même de l’anxiété.

L’alcool : un grand destructeur

Effectivement, l’alcool est une boisson qui représente un grand danger pour la santé en général. Mais à part cela, il peut causer des conséquences néfastes pour le cerveau. Eh oui, la perte de mémoire est l’un des effets secondaires de l’alcool sans parler des risques d’AVC. Alors, avant d’en prendre, pensez-y à deux fois ! Deux verres peuvent vous coûter très cher à la longue. Pour les gros consommateurs, le risque d’apparition d’une démence est plus grand à moyen et à long terme.

Les soupes industrielles : source d’AVC

Vous ne le savez pas ? Pourtant, c’est un fait déjà prouvé ! Lorsque vous mangez des trucs riches en sodium ou en graisses en grande quantité, cela peut causer une hypertension artérielle, la principale source de la maladie grave très fréquente depuis quelques années : les accidents vasculaires cérébraux ou AVC. Ce qui peut par la suite entrainer la mort, la paralysie… De la sorte, faites très attention ! Limitez la consommation des soupes industrielles si vous voulez préserver votre santé !

Les boissons énergisantes : pas si sain comme vous le pensez

Bien sûr, les boissons énergisantes peuvent vous donner du tonus après une nuit blanche, un coup de fatigue ou une journée exténuante. Cependant prises à forte dose, elles seraient nocives pour le cerveau. Une consommation régulière peut augmenter le risque d’augmentation de la pression artérielle. De même, si vous les associez avec du café ou de l’alcool, le risque sera doublé.

Bitcoin la monnaie de demain ?

Le 12 février, 3 autorités (Autorité bancaire européenne, Autorité européenne des marchés financiers et Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles) indépendantes entre elles et vis-à-vis des instances démocratiques ont publié un avertissement destiné au grand public sur les risques liés à l’achat et la détention de monnaies virtuelles.

Voici les conclusions : si vous décidez d’acquérir des monnaies virtuelles ou d’acheter des produits avec ces dernières, vous devrez comprendre leur réelle caractéristique et les risques que vous encourez. Pensez à ne pas investir de l’argent que vous ne voulez pas perdre. Assurez-vous de prendre les précautions nécessaires pour vos supports matériels et vos équipements informatiques lorsque vous accédez à vos monnaies virtuelles. Sachez également qu’acheter des produits auprès d’une institution réglementée n’atténue en rien ces risques.

Mais ces propos, tout le monde savait ! En effet, les orateurs aussi bien que les entrepreneurs l’ont répété depuis des années. Nombreux sont ceux qui ont appris, par leur expérience et à leurs frais, les risques liés à ces monnaies virtuelles décentralisées sans besoin de lire un journal. D’ailleurs, ces risques ne sont pas les mêmes que pour la monnaie de dette commerciale bancaire.

L’avertissement du 12 février était-il donc adressé au grand public ? La première chose à noter est que la déclaration était en anglais. Une action pouvant paraitre anodine dans les pays anglophones, mais non pour les pays francophones. En effet, les rédacteurs ont certainement jugé qu’il fallait protéger le lecteur lambda réputé comme ignorant et naïf. Ainsi, la simple reprise de la mention « régulateurs européens mettent en garde… » aurait certainement ouverte des polémiques.

Le sujet Bitcoin est difficile à comprendre !

La première difficulté pour ceux qui posent les questions sur bitcoin concerne le fait que les questions ne sont pas pertinentes comme qui garantit Bitcoin ou dans quel pays se trouve son registre ? Face à cela, un petit jeu mental peut répondre à la question. Vous êtes-vous déjà retrouvé dans une situation où Monsieur Trichet (l’homme de la blockhain détachable) ou Monsieur Draghi sont obligés de répondre à des questions qu’est-ce qui vous empêche de créer un euro supplémentaire ? Comment laisse-t-on une banque stocker ses écritures dans son propre silo ? Qu’est-ce qui vous empêche de falsifier une écriture ? Eh bien non ! Jamais de telles questions n’ont été posées.
L’autre difficulté réside dans le fait que toutes explications données sont immédiatement interrompues, car apparemment elles seraient incompréhensibles. L’incompréhension vient peut-être de la mauvaise foi des experts économiques assurant qu’ils ne comprennent rien alors qu’ils ont les capacités pour les comprendre, vous entendrez souvent dire que Bitcoin est juste un ponzi, aussi dangereux que jouer au casino en ligne.
Quoi qu’il en soit, la difficulté conceptuelle de Bitcoin sert de prétexte à toutes les paresses. D’ailleurs, à ces instants où l’accès à l’information n’a jamais été aussi facile, il existe encore de nombreux commentaires énoncés par des ignares.
Il convient par ailleurs de noter que malgré la qualité des formations et des compétences de ceux ayant un niveau élevé pour proposer une règlementation pertinente, ils ne sont pas en mesure de soumettre leurs hypothèses, pourquoi ?
Pour répondre à la question, reprenons les hypothèses développées par Philippe Silberzahn il y a quelques années au sujet des stupéfiantes erreurs du célèbre rapport Théry de 1994 visant à enterrer Internet. Il explique 3 facteurs :
– L’extrapolation à savoir l’hypothèse implicite que la chose critiquée soit demain « comme aujourd’hui en un peu plus ou un peu moins ». On insiste sur le faible effectif de personnes intéressées par Bitcoin en comparant les nombres de transactions effectuées sur le Visa, on prévoit l’avenir aux règles de trois puis on réinvente l’histoire pour mieux l’extrapoler. Selon eux, la déconnexion de la monnaie de toute référence à une valeur aurait été un progrès spirituel, l’ambition de Bitcoin de créer une monnaie-valeur est donc absurde
– Le raisonnement toutes choses égales par ailleurs part du principe que le reste du monde ne changera pas non plus. On insiste sur ses faiblesses, ignore sa dynamique et on met en doute la confiance qu’on apporte au Bitcoin, sans se demander si les mises en garde ne font pas juste monter les cours
– Le biais identitaire amène à juger que la vision développée par les Autorités est modelée par l’identité sociale et professionnelle de ses dirigeants. Pour appuyer cela, comme les monnaies virtuelles ne sont pas réglementées par la législation de l’UE, par conséquent les consommateurs utilisant cette monnaie ne disposent d’aucune protection associée aux services financiers règlementés
Pour conclure, Bitcoin ne fait pas partie de leur vraie vie et ils n’imaginent ni changer de vie, ni que celle des autres soit différente de la leur. D’ailleurs, ils imaginent mal que le système puisse changer.

De plus en plus de joueurs belges dépendants aux jeux de casino en ligne

Malgré la réglementation des jeux de casinos en ligne, beaucoup trop de joueur connaissent une addiction maladive.
En dépit du durcissement de la législation pour prévenir les addictions aux jeux de casino en ligne belge, le nombre des joueurs belges ne cesse de croitre et par la même occasion, le nombre de dépendants ne cesse d’augmenter. Ces dernières années, que ce soit en Belgique ou dans les autres pays européens, l’engouement des joueurs pour les jeux d’argent grandit de plus en plus et particulièrement pour les jeux en ligne. La crise économique est considérée comme l’un des principaux facteurs de cet engouement. En effet, dans un contexte maussade, les jeux d’argent permettent, non seulement de se divertir et s’évader, mais également d’espérer. Espérer gagner un pactole en faisant d’importants gains ou en tirant un jackpot à 6 chiffres. C’est surtout ce pactole qui est à l’origine de la dépendance. En Belgique, les chiffres affirment que le nombre de joueurs dépendants a quadruplé ces 5 dernières années. Alors que la mise en application par la commission belge des jeux d’une législation de plus en plus stricte, on remarque que cela n’a que peu d’impact sur les chiffres.

Le nombre de joueurs addicts a quadruplé en Belgique

Dans les deux dernières décennies, les amateurs de jeux sont quinze fois plus nombreux. Plus encore, sur les 5 dernières années, leur nombre a été multiplié par 4. Ainsi, selon les chiffres, les dépendants présentant une addiction sévère sont au nombre de 200 000 en Belgique, ce qui représenterait 5 % des joueurs de jeux d’argent. D’ailleurs, ces chiffres cités recensent seulement ceux inscrits sur la liste noire, les interdits de jeu, et ils sont encore exhaustifs.
En effet, les joueurs compulsifs s’engagent plus dans leur dépendance sans trouver la force de s’interdire de jouer, ni de remplir une demande d’interdiction d’accès aux casinos.

Les e-casinos, dans la ligne de mire de la Commission des jeux de hasard

En raison de ces chiffres et de ce fait social, les casinos en ligne sont montrés du doigt. En effet, la facilité d’accès à leur table fait d’eux les coupables par excellence. Une fois le joueur inscrit, plus besoin de se déplacer pour jouer comme dans les casinos terrestres. Se connecter via son PC ou son mobile suffit pour jouer. Les appareils mobiles ne sont d’ailleurs pas épargnés puisqu’ils sont incriminés d’emblée étant donné qu’ils permettent de jouer à tout endroit et à tout moment. Plus rien ne peut arrêter le joueur !
Par ailleurs, contrairement aux casinos physiques, les casinos en ligne offrent de nombreux bonus permettant de continuer le plaisir sans trop dépenser. La tentation devient alors beaucoup plus forte puisqu’il faut multiplier les tentatives pour optimiser ses chances. Le pire : certains e-casinos forcent toujours la main aux joueurs pour le pousser à jouer avec les chances d’obtention des promotions et des bonus.

La législation n’a que peu d’impact sur l’addiction

Pour mieux prévenir, et surtout prévenir en amont, la dépendance au jeu, les articles de loi s’accumulent ces dernières années. Pourtant, on s’étonne que leur efficacité, même étant toujours plus rigide, semble être limitée vu les chiffres déclarés. Ce qui vaut la peine de se demander si réguler encore plus le marché représente la solution adaptée. Rien que ces dernières années, plusieurs mesures ont été adoptées comme l’interdiction de publicité ou la modification de l’âge légal à 21 ans pour les paris sportifs. Des restrictions, dont l’efficacité, ne se verra que dans plusieurs mois, si efficacité il y a ! D’autres mesures comme l’orientation des joueurs à risque vers des spécialistes, mais la question en suspens : ces établissements vont-ils jouer le jeu ?

Évitez les radars

Rendre les radars inutiles c’est possible
L’installation des radars est très répandue sur les routes, qu’ils soient mobiles ou fixes. Cependant, leur existence se révèle parfois très stressante pour les conducteurs amateurs de la vitesse. A ce titre, différents astuces sont possibles pour les éviter et s’éviter ainsi des PV ou plus un retrait du permis.

Utilisation des avertisseurs de radars

Les avertisseurs de radars sont des appareils qui peuvent les localiser en captant leurs ondes. Ils servent à signaler leur présence en fonction de la position GPS du véhicule, et offrent plusieurs niveaux de finesse. Il existe différents types d’avertisseurs tels que les avertisseurs classiques, sur mobile, ou communautaires. Les avertisseurs classiques, comme son nom l’indique, sont des modèles sommaires qui sont capables de signaler des zones à risque suivant la cartographie incorporée, qui doit être mise à jour constamment sur Internet. Parmi les avertisseurs classiques, il y a le modèle Inforad K5. Les avertisseurs communautaires sont des modèles beaucoup plus performants et qui se mettent à jour de manière automatique. Sans oublier que cette catégorie permet à son utilisateur d’aviser d’autres conducteurs de l’existence d’un radar par l’intermédiaire du réseau GSM. De ce fait, toute la communauté sera prévenue en temps réel. Cette option présente un avantage majeur quand il s’agit de situer l’emplacement des radars mobiles. Le modèle d’avertisseur communautaire le plus reconnu du marché c’est le Mini Coyote. Quant aux avertisseurs sur mobile, ce sont des applications développées particulièrement pour les Smartphones afin de localiser les radars. Le plus prisé c’est le Wikango d’Alerte GPS. La mise en possession de ces équipements offre la possibilité de réduire davantage la peur de la vitesse.

L’adoption d’une application mobile

Différentes applications sont développées particulièrement afin d’aider les automobilistes à positionner les radars ainsi que les policiers sur la route. Il s’agit d’une application communautaire via laquelle tout un chacun est apte à identifier ces détecteurs. Il existe des logiciels gratuits qui intègrent la fonctionnalité de géolocalisation pour situer l’automobiliste sur la route. Simple d’utilisation, il suffit de quelques touchers au doigt et celui-ci pourra identifier un radar photo mobile ou un policier en surveillance. Parmi les plus importants du marché, Camarad semble l’application la plus performante. Les utilisateurs de ce programme recevront instantanément des alertes sonores lorsqu’ils passent dans la délimitation surveillée. Des options leur permettent d’intégrer des éléments qui peuvent lancer l’avertissement de 3 kilomètres à 500 mètres avant la zone. Le but de ce programme est de compléter les travaux des policiers, car en connaissant les emplacements des radars, les automobilistes vont ralentir. Il est à noter que cette appli ne peut pas être utilisée conjointement avec une autre appli du téléphone. De ce fait, impossible de taper un texto, de faire un post sur Facebook ou de jouer a d’autres jeux en ligne au volant. Seules ses options de téléphone et de lecteur de musique fonctionnent avec. Camarad peut découvrir l’emplacement des radars ou des policiers dès l’arrivée à destination, il n’est pas nécessaire de manier le téléphone. D’autres programmes sont disponibles également sur le marché comme Waze, qui est non seulement capable de localiser les policiers, mais également de cibler des restaurants et des commerces sur le trajet.

Par ailleurs, le moyen le plus simple d’éviter de se faire flasher par un radar, c’est de rouler à une vitesse appropriée.

Gagner de l’argent avec le Bticoin

Le bitcoin, la nouvel star des monnaies virtuelles
Il est possible actuellement de gagner de l’argent sans bouger chez soi et en toute tranquillité. Inventé par Satoshi, le bitcoin est une monnaie cryptographique qui autorise autant d’opportunités pour parier en monnaie virtuelle. De nos jours, de plus en plus de personnes optent pour des investissements ou pour une épargne à long terme en crypto-monnaies et les plates-formes correspondantes ne cessent d’augmenter. Cependant, il ne faut en aucun cas être aveuglé par les gains surprenants que peuvent offrir certaines crypto-monnaies improbables, mieux vaut se référer aux sites fiables et homologués.

Un investissement instable mais très intéressant à essayer.

A la différence des autres monnaies, le système d’investissement avec les bitcoins se réalise lentement et régulièrement, de façon progressive, jusqu’à ce qu’on atteigne le pic du montant de 21 millions d’unité. La volatilité de cette devise est très importante, mais la trader peut offrir des gains intéressants. Cependant, cet engagement est vraiment dangereux et compte forcément des risques. Vous avez la possibilité de trader le bitcoin avec de nombreuses plates-formes.

La crypto-monnaie va perpétuer et prendre de la valeur. Le bitcoin se caractérise par son côté valeur refuge. Pour s’enrichir avec, il faut prendre des risques étant donné sa forte volatilité. Les investisseurs impatients ont la possibilité d’essayer de bénéficier de cette volatilité en pariant sur le cours comme on pourrait parier dans un casino en ligne. Les analystes en matière de finance ont déduit que la valeur de bitcoin est très variable, elle peut augmenter ou diminuer de manière significative dans un lapse de temps très court. Tout un chacun est apte à trader aussi bien l’accroissement du bitcoin comme sa diminution. Pour ceux qui bénéficient d’un profil plus actif, il est préférable de tester une plateforme de renom comme Kraken.

Gagner de l’argent avec bitcoin en utilisant les produits dérivés.

Pour se faire de l’argent avec le bitcoin, il ne faut pas espérer 36 solutions miracles. Tout d’abord, il est possible d’acheter des bitcoins et puis les céder plus chers selon les éventuels acquéreurs. Cependant, l’anticipation des hausses et des baisses du cours représentent une certaine complexité. Il n’y a pas de miracle pour cela, bien suivre les faits marquants susceptibles d’impacter sur les prix est fort recommandable. Autre opportunité qui permet de s’enrichir avec le bitcoin, pour un investisseur averti, c’est de savoir étudier les différences de prix entre deux plateformes de crypto-monnaie. Il existe également une grille d’arbitrage de change entre le bitcoin/euro et le bitcoin/dollar.

Faire de l’argent réel avec le bitcoin en jouant.

Gagner de l’argent réel avec les bitcoins de manière facile et rapide tout en s’amusant est faisable aussi. Plusieurs sites professionnels proposent de nombreux jeux aux principes très classiques pour décrocher un maximum de satoshis. Il s’agit d’une sorte d’amusement d’excellente qualité qui permet de se détendre tout en étant gratifié en satoshis pour vos talents de joueur. Selon vos souhaits, vous aurez le choix entre récupérer les gains ou vous en servir pour rehausser la capacité afin de pouvoir déclencher d’autres fonctionnalités du jeu.

Investir dans une start-up.

L’investissement dans une entreprise récente innovante à fort potentiel où l’économie a un lien majeur avec le bitcoin incite aussi à s’engager avec un risque élevé. Vu que cet effet bitcoin a pris plus d’ampleur depuis quelques temps, investir des fonds pour financer les start-ups pour le développement de leurs produits est une initiative qui peut rapporter gros.

Mode compétitif sur Overwatch

En mode compétitif, c’est partit
Overwatch est un jeu très à la mode de nos jours et de nombreuses personnes ne s’en lassent plus ! Si vous faites partie de ses adeptes et que vous voulez accéder dans la cours des grands, atteignez un niveau 25 et passez en mode compétitif. Ce niveau est seulement accessible aux pros, alors devenez-en un !

Le mode compétitif sur Overwatch : un concept de plus en plus innovant

Atteindre ce nouveau monde n’est pas une chose facile puisqu’un certain niveau est nécessaire ! Cette innovation proposée par Blizzard permet donc à de nombreux joueurs qualifiés de se battre pour avoir une place de plus en plus estimée. Dès que vous aurez atteint le niveau 25, un mode de jeu apparaît sous le bouton « jouer », dans le menu principal. Une nouvelle option « partie compétitive » apparaîtra et vous n’aurez qu’à cliquer dessus.

La partie se joue en 3 mois, mais avant de pouvoir commencer, vous devez faire 10 parties de placement. Après cette étape, vous jouerez en compagnie de différents joueurs, ayant le même niveau que vous. Vous cumulerez votre côte, comprise entre 0 et 100, en fonction de la performance de vos adversaires, de vos capacités individuelles, ainsi que de vos victoires.

A propos de la plateforme, sachez qu’elle est bien différente du mode partie rapide, tant sur les parties que sur les règles appliquées. Quant aux cartes, vous disposez de 4 cartes déjà présentes, avec certaines modifications :

• La carte contrôle : 3 manches sont nécessaires pour les parties

• La carte escorte : l’équipe amenant le convoi le plus loin gagne la partie

• Les cartes hybrides : chaque groupe débute en attaque puis en défense

• Les cartes d’attaque : la partie débute par la défense puis par l’attaque

Comment assurer votre victoire en compétitif sur Overwatch ?

Comme le mode compétitif est un niveau supérieur, toute erreur peut vous être fatale ! Les règles sont de plus en plus strictes et cumulez les points ne sera pas une chose facile. Cependant, vous pourrez optimiser vos chances à travers des techniques pertinentes.

Portez votre principale attention sur l’équipe que vous formiez ! En effet, ce mode de jeu sur Overwatch nécessite des performances évoluées et avec des partenaires à la hauteur, vous pourrez remporter la victoire. Privilégiez alors les joueurs que vous connaissez, de manière à pouvoir définir une équipe avec des compétences optimales. D’ailleurs, établir toutes les stratégies sera plus aisée, car la communication entre vous passera très bien. Pour les niveaux, c’est mieux de choisir des joueurs ayant un rang similaire au vôtre. Cela garantira un équilibre total dans chaque rôle qu’occuperont vos joueurs. Cela ne veut pas tout de même dire que vous ne devez pas sélectionner des joueurs homogènes ou de niveau supérieur. L’important est d’avoir une équipe équilibrée.

Pour réussir en mode compétitif sur Overwatch, il est également important d’avoir la capacité de jouer en différentes classes. C’est très important si le héro que vous avez choisi n’a pas les capacités que vous recherchez ! Ainsi, changer de représentant ne vous posera aucun problème.

Quoi qu’il en soit, gardez en tête que vous jouez en équipe et qu’il faut penser à une victoire commune dans l’intérêt de tous, et non comme aux machines à sous dans les casino en ligne où vous ne devez penser qu’à votre propre gain.